Accueil

Ressources  

>  L'édition de  sur le site  Gallica :  http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k836767

>  Bibliolib  : http://raforum.apinc.org/bibliolib/HTML/Pouget-LoisSce.html

>  Wikisource :

Francis de Pressensé ( 1853-1914)

Journaliste dreyfusard,  il succédera à  Ludovic Trarieux à la présidence de la Ligue des droits de l'homme.

>  Dreyfus réhabilité. à la Chambre des députés.  

>  Extrait du  discours de F. de Pressensé  : Réintégration du  capitaine  Dreyfus et du  colonel Picquart :   « La raison et la conscience de la France»   Discours à la Chambre des députés : 13 juillet 1906.

Emile Pouget (1860–1931)

Impliqué très jeune dans les mouvements anarchistes et syndicalistes, Emile Pouget fonda le Père Peinard, journal hebdomadaire anarchiste qui  s'inscrit dans la tradition argotique et provocatrice  d'Hébert et de son Père Duchesne sous la Révolution française.

Le Père Peinard qui parut plus ou moins régulièrement de 1889 à 1902 fut sans cesse menacé de poursuites comme son rédacteur qui séjourna plusieurs fois en prison et dut même s'exiler un temps à Londres. 

Délaissant les  groupes libertaires, Emile Pouget s'engagera en 1901 au sein de la CGT. Il deviendra secrétaire du syndicat aux fédérations professionnelles et responsable de son hebdomadaire  La Voix du Peuple 


>   la Justice dans les caricatures du « Père Peinard »  Solange Vernois Revue d’histoire de l’enfance « irrégulière »  Hors-série | 2001.  URL : http://rhei.revues.org/index442.html

>  Biographie : http://fr.wikipedia.org/wiki/Émile_Pouget

> Jean Maitron, Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français, tome XIV, Éditions de l’Atelier.